Mi-saison, festoyons

14 décembre 2012 - 10:57

Ce soir chouille au stade à 19h00
La moitié du chemin est fait en tout cas en ce qui concerne le calendrier, du point de vu des matchs il y a encore du retard puisqu' en championnat et en coupe nous accusons un retard dût aux successives intempéries, toutefois cela ne change pas grand chose si ce n'est que la saison ce terminera plus tard. Une déception peu être, ne pas avoir pu joué avant que le ciel nous tombe sur la tête contre les troupes de l'USCS avec qui nous devions faire un banquet pour célébrer l'amitié plus forte que les animosités, une belle initiative de Mr Lorival membre de l'équipe C domblanaise. Une saison en demie teinte pour les dindons. Certe nous aurons vu du nouveau monde à passenans cette année avec d'une part cette nouvelle équipe B, valeureuse mais dépendante d'un effectif encore trop court pour cause d'innombrables blessés et absence récurrente. Positionner en bon dernier, les joueurs n'ont pas à rougir sachant que la plupart n'avaient jamais joué ensemble et le tout sans quasi aucun entraînement... C'est pourquoi les 3 objectifs prioritaire de cette équipe son les suivants, s'entraîner au moin une fois tout les 15 jours ( donner signe de vie) , s'investir dans la vie du club (ou nous passons les meilleurs moment de convivialité) et recruté des joueurs volontaire et souhaitant s'intégrer au dindons. Pour la première la saison et moyenne, bien que mathématiquement tout reste possible pour la montée il sera difficile de ne plus compter de défaite pour le reste du championnat. Sur le papier les dindons ont l'équipe pour monter mais c'est sans compter sur les absences encore une fois réccurente de joueurs clé un peu comme si le PSG devait ce passer de zlatan et matuidi un match sur deux, quel dommage ! Mais à notre modeste niveau la priorité reste l'emploi. L'objectif est fixé, ne rien lâcher, prendre les matchs avenir week end après week end et nous comptabiliserons à la fin. Troisième chapitre, et oui ce qui fais notre force c'est biensur l'ambiance. Cette ambiance qui existait dans tout les clubs des années 80, un peu comme si le temps s'était arrêté à passenans, comme dit Liegon maître des dindons " c'est le noyau qui fait vivre le club" une quinzaine de joueurs toujours là à tour de rôle pour les differentes manifestations qui font que le csp peu continuer à exister et ce grâce également au travail des membres du bureau et de leur amis. Et ce soir nous allons faire des vestiaires pour la seconde fois de l'année, une boite de nuit le dindon paradize ! Soyez nombreux ça va encore rester dans les anales hein Rémy !

Commentaires

Aucun sondage